Assemblée générale 2021

Association of European Printing Museums

Compte rendu de l’assemblée générale annuelle 2021

L’assemblée générale annuelle s’est tenue en ligne le jeudi 6 mai 2021 à 17h00.

L’invitation, envoyée le 26 mars 2021, comprenait l’accès en ligne à tous les documents et informations nécessaires à la préparation de l’Assemblée générale.

1. Liste des membres présents

Conseil d’administration : Stefan Soltek (président, musée de Klingspor, Offenbach, Allemagne), Zahra Benkass (secrétaire générale, Atelier-Musée de l’Imprimerie, Le Malesherbois, France), Patrick Goossens (Trésorier, Letter-Kunde, Belgique), Alan Marshall (AEPM webmaster, France), Joost Depuydt (Secrétaire de conférences, musée Plantin-Moretus, Anvers, Belgique), Robert Clerebaut (adhésions, Belgique), Joseph Belletante (Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, Lyon, France).

Représenté : Pascal Fulacher (Atelier du livre d’art et de l’estampe, Imprimerie Nationale, France)

Excusé : Frédéric Terrier (Les mille univers, Bourges, France)

Membres ordinaires : Jürgen Bönig, Johan de Zoete (Photomechanical processes, Utrecht, Pays-Bas), Thomas Gravemaker (LetterpressAmsterdam, Amsterdam, Pays-Bas), Steven Hoskins (Centre for Fine Print Research, Bristol, Angleterre), Monika Jakobs (Kulturhuef, Musée Luxembourgeois de l’imprimerie et de la carte à jouer, Grevenmacher, Luxembourg), Elia Koumi (Typography Museum, Chania, Greece), Indra Kupferschmidt, HBKsaar (Université d’art et de design, Sarrebruck, Allemagne), Bernard Langlois (Amis du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, Lyon, France), Tomaso Lo Russo, Steen Rønnow (Vingaards Officin – Bogtrykmuseet Viborg, Viborg, Danemark), May Tove Nyrud (Norsk Grafisk Museum, Stavanger, Norvège).

Représentés : Uwe H. Breker (Auction Team Breker, Allemagne) ; Pavel Polreich (Musée National des techniques, Prague, Tchéquie).

La séance a été présidée par Stefan Soltek.

2. Approbation du compte rendu de l’assemblée générale 2020

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le procès-verbal a été approuvé.

3. Rapport moral du président

Stefan Soltek, président de l’AEPM, ouvre la séance et remercie les membres présents d’avoir bien voulu assister à cette assemblée générale et les membres du bureau ayant participé à son organisation. Il rappelle à quel point le contexte difficile que traversent les musées et les lieux culturels aujourd’hui impacte lourdement leurs activités et qu’il est évident qu’il y a un avant-Corona et un après-Corona. Bien que difficile, un tel contexte doit nous mobiliser pour mesurer la situation actuelle, pour réfléchir aux moyens d’être plus inventifs et plus attentifs à nos équipes, à nos besoins, à nos attentes, aux activités des uns et des autres, pour développer des liens et des projets ensemble en tant que membres d’une même organisation qu’est l’AEPM.

Cette année, l’organisation de l’AG et de la conférence annuelle est programmée à distance. l’AEPM continue à réunir ses membres autour de questions communes pour échanger, discuter et débattre… pour maintenir le lien malgré le contexte sanitaire actuel. C’est dans ce sens que la conférence annuelle de cette année à Offenbach est une opportunité pour combiner les problématiques inhérentes à la fois à l’histoire, la culture et l’industrie de l’imprimerie. Cela consolide notre intérêt commun de communiquer ce patrimoine aux publics et de développer nos collaborations.

Le président met aux voix le rapport moral qui a été envoyé préalablement aux membres et dont il vient de rappeler les grandes lignes. En l’absence de toute objection ou d’abstention, le rapport a été approuvé.

4. Rapport du commissaire aux comptes

Un lien vers le site web de l’AEPM a été envoyé avec la convocation à l’AG donnant accès au bilan des comptes annuels au 31 décembre 2020 et au rapport détaillé du commissaire aux comptes, M. Cédric Bergamini du Bureau Darville à Bruxelles, à l’assemblée générale de l’ASBL Association of European Printing Museums sur les comptes annuels de l’année des revenus 2020.  Ces deux documents ont été traduits cette année en anglais par le trésorier, Patrick Goossens afin de les rendre accessibles aux membres anglophones. Cette traduction ne remplace en aucun cas la version française qui reste la seule version officielle. Le trésorier donne lecture des principaux éléments du rapport financier et du rapport sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2020. Il informe l’assemblée de la bonne situation financière de l’AEPM pour l’année 2020. La trésorerie (compte bancaire et compte PayPal) qui était de 6 121,48€ à la fin de l’année 2019 a atteint, à la clôture de l’exercice 2020, un total de 11. 076,14 € en termes d’actifs circulants. Cependant, l’association a eu moins d’activités à cause de la pandémie et par conséquent, moins de dépenses, chose à laquelle l’AEPM souhaite remédier en 2021.

En termes de recettes, l’AEPM a enregistré au 31 décembre 2020 un total de 6 202,63 € de cotisations.

Plusieurs membres bienfaiteurs continuent à soutenir l’AEPM par des donations, malgré le contexte sensible de la Covid-19 qui les a contraints à suspendre leurs activités. Nous tenons à les remercier chaleureusement : l’Atelier-Musée de l’imprimerie (J.-P. Maury, le Malesherbois, France) ; Associazione  Italiana dei Musei della stampa, Italie, Le musée Plantin Moretus, Anvers, Belgique ; Les Amis du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, Lyon, France et The Museum of printing (Frank Romano, Haverhill, Massachusetts, États-Unis).

Augmentation de recettes de 6 382,63 euros.

Les principales dépenses ont été l’achat de fournitures (77,50 €), de logiciels et prestations informatique (250,23 €), suivis des honoraires comptables (544,50 €) et des frais d’hébergement du nom de domaine (100 €), soit un total de : 972,23 €.

Intérêts, commissions et frais : Les frais Paypal (62,20 €) et de banque (sans TVA : 213, 54 €) représentent un total de  275,74 €

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le rapport du commissaire aux comptes a été approuvé

5. Approbation des comptes pour l’exercice 2020

En l’absence d’objections ou d’abstentions, les comptes pour l’exercice 2020 ont été approuvés

6. Fixation de la cotisation pour l’année 2022

Il a été proposé que la fixation de la cotisation pour 2022 reste inchangée à 50 € pour les membres ordinaires et 200 € pour les membres de soutien.

En l’absence d’objections ou d’abstentions, la proposition a été approuvée.

7. Décharge au commissaire pour l’exercice de son mandat 2020

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le travail du commissaire aux comptes a été approuvé.

8. Renouvellement du mandat de Commissaire aux comptes

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le renouvellement du mandat du commissaire des comptes a été approuvé.

9. Décharge aux administrateurs de leur mandat pour l’exercice écoulé

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le travail des membres du conseil d’administration a été approuvé.

10. Budget pour l’année en cours 2021

La pandémie de la covid-19 a eu pour conséquences l’annulation de la conférence annuelle de 2020, prévue à Offenbach. Sa planification en ligne en 2021 (du 20 au 22 mai : Musée Klingspor et la Maison de l’histoire locale Haus der Stadtgeschichte) a fait changer significativement les prévisions de dépenses initialement prévues à cet effet.

La publication des interventions ayant eu lieu pendant les précédentes conférences, qui est en cours, a été budgétée il y a quelques années.

Le budget 2021 servira en partie à développer le site Internet de l’association et à contribuer au financement de la conférence annuelle de 2022.

Deux projets sont actuellement à l’étude : le premier, proposé par Bob Oldham of the Ad Lib Press in Yellow Springs, Ohio (E.-U.), concerne la création d’une base de données dédiée aux presses à bras (environ 900 presses répertoriées), sous forme d’une extension du site Internet de l’AEPM. Le second projet, suggéré par Elia Koumi (Musée typographique, Chania, Grèce) a pour objectif de créer un itinéraire culturel des musées européens d’imprimerie, dans le cadre du programme « Europe créative », créé par la commission européenne. Ce programme vise à promouvoir la diversité culturelle et linguistique de l’Union européenne et à renforcer la compétitivité des secteurs culturels et créatifs. L’implication de l’AEPM dans ce programme, par la création d’un itinéraire culturel du patrimoine d’imprimerie en Europe, permettrait de promouvoir la circulation transversale des acteurs culturels et créatifs (ateliers, échanges de pratiques, dialogue interculturel, interactions avec les communautés et les publics locaux…), et de donner, par conséquent, plus de visibilité aux membres de l’association auprès de larges publics. La base de données de l’association ainsi que sa carte interactive des acteurs du patrimoine culturel graphique européen lui permettent de porter ce projet. Néanmoins, il est nécessaire d’avoir, à ce stade, davantage d’informations sur le programme pour étudier sa faisabilité. Des échanges entre Elia Koumi et le bureau de l’AEPM sont à programmer pour avancer sur le sujet.

Après discussion, il a été convenu de se contenter de ces deux projets en 2021 afin de mieux les réussir. Ces derniers ont été examinés par le bureau de l’Association et évalués par le nouveau webdesigner, Alain Santerre. Ils ne doivent pas poser de difficultés particulières en termes de coût ou de faisabilité, et donneront plus de visibilité aux membres de l’AEPM.

Alan Marshall profite de l’occasion pour remercier, au nom du bureau et des membres de l’AEPM, le webdesigner sortant, David Abbott, qui a accompagné l’association depuis 2013. Il était à la fois affectif et réactif et a apporté beaucoup de solutions au Conseil d’administration selon les besoins exprimés. Aujourd’hui, il souhaite se consacrer à des projets de création plus personnels. Nous lui souhaitons une bonne continuation et souhaitons la bienvenue à son remplaçant Alain Santerre.

En l’absence d’objections ou d’abstentions, le budget 2021 a été adopté.

11. Approbation de la nomination des membres du Conseil d’administration

Les membres actuels du conseil d’administration, tel qu’approuvé à la réunion du bureau du 13 janvier 2021 sont :

  • Stefan Soltek (Musée Klingspor, Offenbach, Allemagne),
  • Alan Marshall (France),
  • Patrick Goossens (Letter-kunde, Anvers, Belgique),
  • Joseph Belletante (musée de l’Imprimerie et de la communication graphique, Lyon, France),
  • Zahra Benkass (Atelier-Musée de l’Imprimerie, Le Malesherbois, France)
  • Robert Clerebaut (Bruxelles, Belgique)
  • Joost Depuydt (Musée Plantin-Moretus, Anvers, Belgique).
  • Pascal Fulacher (Atelier du Livre d’Art et de l’Estampe / Imprimerie nationale, France),
  • Frédéric Terrier (Les mille univers, Bourges, France).

En l’absence d’objections ou d’abstentions, la nomination des membres du Conseil d’administration a été approuvée.

La question d’intégrer aux Conseil des membres de l’Espagne ou de l’Italie a été soulevée. Le conseil reste ouvert à tous les membres de l’association souhaitant faire partie du conseil d’administration ou lui apporter leur aide.

12. Perspectives et programme d’activités pour 2021

Les perspectives d’activités pour 2021 correspondent aux programmations mentionnées dans le point 9 (Budget pour l’année en cours 2021).

13. Futures conférences annuelles

La prochaine conférence annuelle de l’AEPM (2022) sera accueillie par l’Atelier-Musée de l’Imprimerie (AMI) à Malesherbes (Le Malesherbois), en France. Toute l’équipe de l’AMI est heureuse de donner RDV aux membres de l’AEPM en mai 2022. Le thème de la conférence sera choisi par le musée hôte en concertation avec l’AEPM et sera communiqué en temps utile.

La question a été posée de savoir si des membres seraient intéressés par l’accueil de la conférence de 2023. Jürgen Bönig (Allemagne) et Steve Hoskins (Royaume-Uni) ont indiqué qu’ils sont prêts à explorer des possibilités avec les organismes avec qui ils collaborent activement.

L’Atelier du livre d’art et de l’Estampe (Imprimerie nationale, Douai, France) est candidat pour l’accueil de la conférence de 2024.

14. Autres questions

À la question posée sur la possibilité d’intervention en faveur des musées en situation de détresse, à cause de la pandémie de la Covid-19, le président de l’AEPM  a confirmé que l’association pourrait plutôt apporter un soutien immatériel à ce genre de problème. L’importance de la question mérite, toutefois, selon lui que l’on s’y penche lors de la prochaine réunion du bureau afin d’examiner les moyens qui pourraient concrètement mis en place vers janvier 2022 pour soutenir les musées ayant besoin d’aide. Il est peut-être nécessaire d’inviter des responsables de musées à s’exprimer sur la question pour discuter de la spécificité des problématiques rencontrées sur le terrain et des solutions à leur apporter.

L’ordre du jour étant épuisé, le président de l’AEPM déclare la séance levée à 18h15.

Zahra Benkass
Secrétaire de séance